SEM

18 Fév
SEM
par Marc
18 Fév
SEM
par Marc

Rich Snippets : comment éviter une pénalité de Google ?

Les « Rich Snippets » ou « extraits enrichis » proposés par Google permettent d’afficher des informations pertinentes sur le contenu d’une page dans les résultats du moteur de recherche : auteur du contenu, avis sur un produit ou un service, recettes, dates d’événements… Alors que ces données renforcent la visibilité d’un site dans les résultats de recherche et le clic des internautes, nombreux webmasters ont abusé et détourné l’utilisation des extraits enrichis. Afin de conserver la pertinence des résultats mis en valeur, Google a été contraint de durcir le ton en sanctionnant manuellement certains sites. Voici comment respecter les consignes du moteur de recherche et éviter tout risque de pénalité !

Les Rich Snippets : un outil de mise en valeur des résultats pertinents

Le moteur de recherche encourage l’utilisation des extraits enrichis et développe la diversité des éléments affichables comme récemment avec la possibilité d’apparition d’un menu pour un restaurant. L’intégration de ces microdonnées sur les pages d’un site renforce la visibilité dans les résultats de recherche en favorisant les clics des internautes séduits.

Rich snippets

Afin d’encourager leur utilisation, Google propose un outil d’aide au balisage de ces données structurées avec un outil de test pour vérifier la façon dont ces données apparaissent. Plusieurs formats sont disponibles pour l’apparition des extraits enrichis avec une explication claire des balises à utiliser. Cependant si le balisage à respecter est clairement défini, les critères de l’algorithme justifiant l’apparition ou non dans les résultats de recherche restent encore opaques.

Google pénalise l’utilisation abusive d’extraits enrichis

Avec les opportunités offertes par les Rich Snippets pour la visibilité dans les résultats de recherche, Google a dû faire face à de nombreux abus de webmasters. Le moteur de recherche a réagi dès début 2012 en proposant un formulaire de dénonciation grâce auquel on peut  signaler une utilisation abusive des extraits enrichis sur un site. Seconde mesure au mois d’octobre 2013, l’apparition de l’authorship (photo de l’auteur) a été diminuée d’environ 15% dans les pages de résultats du  moteur de recherche.  Cette mesure répondait à un objectif de Google d’améliorer la qualité des auteurs mis en valeur, même si aucun critère n’a été dévoilé pour justifier le tri mis en place par l’algorithme.

Afin de contrôler l’utilisation abusive des données structurées, la firme de Moutain View a décidé de passer à la sanction, une décision inévitable pour continuer à mettre en valeur des résultats de recherche de qualité. Un webmaster a ainsi indiqué, sur un forum du moteur de recherche, avoir reçu une notification de pénalité manuelle pour une utilisation abusive des Rich Snippets sur son site. La sanction entraîne la non-apparition des extraits enrichis du site dans les résultats de recherche.

Rich Snippet : les bonnes pratiques

Si les critères justifiant l’apparition dans les Rich snippets restent opaques, les directives de Google pour les webmasters (guidelines)  sont clairement détaillées. L’apparition des extraits enrichis se fait via l’algorithme, cependant le moteur de recherche prévient qu’une pénalité manuelle est possible pour un site utilisant les extraits enrichis de façon abusive. Voici les principaux critères de qualité exigés :

– Il est interdit d’indiquer dans les Rich snippets des contenus qui n’apparaissent pas sur le site. Tout contenu non visible par l’internaute ne peut être indiqué aux moteurs de recherche.
– Il est interdit de publier des contenus créés artificiellement comme des faux avis ou des contenus n’ayant aucun rapport avec le thème de la page.

Plusieurs formats sont disponibles pour créer des extraits enrichis. Le format shema.org issu de la collaboration entre Google, Microsoft et Yahoo ! a l’avantage d’être interprété correctement par les principaux moteurs de recherche. Vocabulaire de balisage commun, ce format est donc le plus approprié pour optimiser les chances d’apparition des extraits enrichis sur les moteurs de recherche

Ces consignes font suite aux nombreux abus qui ont déjà été répertoriés par le moteur de recherche. Mais Google met en garde les webmasters contre d’autres pratiques de détournement qui pourrait être mises en œuvre à l’avenir. Si les Rich Snippets offrent une opportunité de visibilité intéressante dans les résultats de recherche, il vaut mieux respecter les consignes du moteur de recherche et ne pas en abuser pour garantir les chances d’apparition des extraits enrichis !

Sources : Abondance / Journaldunet

• Publié dans SEM •

À propos de Marc

Chef de projet à l'écoute des moteurs de recherche pour mieux les apprivoiser, explorateur de l'univers infini du web en veille permanente.

écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*