SEM

23 Mar
SEM
par Anne Lise
23 Mar
SEM
par Anne Lise

Un moteur de recherche sémantique : l’évolution de Google Search

Google annonce des changements pour son moteur de recherche grâce à la recherche sémantique qui font déjà grincer des dents dans le milieu du référencement naturel. Faut-il avoir peur du grand méchant Google ?!

Un article paru dans The Wall Street Journal, annonce que, dans les prochains mois, le moteur de recherche de Google fera bien plus que présenter une simple liste de liens bleus. Google proposera désormais en haut de la page de résultats des réponses directes à certaines requêtes qui lui seront soumises.

Une annonce qui confirme la volonté de Google de fournir des résultats toujours plus rapides et précis grâce, notamment, à la recherche sémantique ; c’est-à-dire en donnant à son moteur de recherche, la capacité de  mieux comprendre le sens des mots.

Cela devrait fonctionner pour des recherches simples pour lesquelles la firme a pu engranger un certains nombre de données clés relatives. Par exemple quand vous rechercherez dans Google : « LYON », le moteur de recherche vous proposera les éléments clés qu’il sait sur cette ville: le nombre d’habitants, la température actuelle, les monuments de la ville… Là où aujourd’hui une telle requête vous propose des liens vers la page Wikipedia concernée, l’office de tourisme, le site de la ville…

Toujours plus fort, le moteur de recherche sera désormais capable de répondre directement à  une question simple comme « Quelle est la hauteur de la tour Eiffel ?» !  Google vous donnera directement la réponse plutôt que des liens vers d’autres sites. Un fonctionnement que Google a déjà adopté sur certaines recherches, en ce qui concerne des requêtes sur la météo ou des horaires de vol, par exemple.

recherche sémantique météo google

Certaines personnes s’émeuvent et annoncent déjà la mort du SEO. Faut-il avoir peur de ce nouveau bouleversement ?

Pour certains experts, il n’y a rien de nouveau la dedans. En effet, Google utilise  la recherche sémantique depuis 2003, comme le précise Danny Sullivan du site Searchengineland.

L’idée de réponse directe n’est pas nouvelle, Google y travaille également depuis des années et le fait même depuis quelques temps et cela n’a pas tué le SEO pour autant !

Mais ce qui est nouveau, en l’occurrence, c’est l’acquisition par la firme de Mountain View de Metaweb Technologies qui dispose de 12 millions d’entités tels que des livres, films, célébrités… Une base de données gigantesque qui va fortement aider la recherche sémantique, quand on sait que Wikipédia ne dispose que de 3.5 millions d’entités en comparaison.

Il n’y a donc pas lieu de s’alarmer face à cette énième évolution de Google. En effet, comme le souligne Danny Sullivan, seul un petit nombre de sites qui fournissent le l’information brute vont être touchés par ces modifications. C’est un coup dur pour eux mais a priori une bonne chose pour l’internaute qui trouvera une réponse rapide à des questions simples. Mais la grosse majorité des sites (e-commerce, d’entreprise…), tout comme beaucoup de requêtes, ne seront pas concernés par ces changements.

 

• Publié dans SEM •

À propos de Anne Lise

Chef de projet, a fait du SEO, de l’éditorial web et de la veille ses spécialités. @barbie_geekette veille au quotidien sur l’actu du web.

écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*