SEM

25 Sep
SEM
par Anne Lise
25 Sep
SEM
par Anne Lise

Ok Google, la révolution de la recherche vocale est en marche !

Tous les plus grands OS vous proposent désormais un outil de recherche vocale. Qu’il s’agisse de Siri, Cortana ou OK Google, ces assistants personnels interagissent avec vous en répondant à vos demandes et requêtes et notamment en recherchant de l’info sur les moteurs de recherche. Alors quid de cette nouvelle façon de chercher et va-t-elle impacter le travail SEO à long terme ?

Une utilisation croissante et des outils de plus en plus performants.

Avec les évolutions récentes des OS, la recherche vocale prend de l’ampleur. Si cela peut paraître encore marginal, une récente étude aux Etats Unis relayée par Google montre un phénomène qui grandit et touche notamment de plus en plus les adolescents, les utilisateurs de demain…

etude recherche vocale google

Plus de la moitié des adolescents sont donc des utilisateurs quotidiens de la recherche vocale et cela concerne 41% des adultes. Les usages diffèrent selon les âges si les adultes utilisent la recherche vocale en premier lieu pour rechercher une direction et dicter des sms, les adolescents l’utilisent d’abord pour appeler quelqu’un et ensuite pour rechercher leur chemin.

Les circonstances d’utilisation diffèrent aussi selon les âges ainsi les ados utilisent la recherche vocale essentiellement devant la télé et avec des amis, tandis que du côté des adultes c’est plus éparse : devant la télé, en cuisinant, avec des amis…

Etude utilisation recherche vocale Google

Mais le plus intéressant est de constater que les raisons qui les poussent à utiliser la recherche vocale : la majorité des adultes et ado s’accordent ainsi sur le fait que c’est le futur !

Et les principaux OS l’ont bien compris. Depuis quelques années on voit les investissements croître dans le domaine et des assistants de plus en plus performants arriver sur le marché. Ainsi Cortana est issue de technologies de pointe comme le machine learning et OK Google s’appuie largement sur le développement de la mise à jour de l’algorithme de Google Hummingbird qui permet aux moteurs de recherche de mieux gérer les requêtes longues sous forme de phrases ou de questions.

Qu’est ce que ça change concrètement ?

Toutes ces évolutions des usages et des technologies nous conduisent aussi à des évolutions dans la recherche. Non pas que la recherche vocale remplace ou remplacera à terme la recherche traditionnelle mais elle est complémentaire et prend une place qui n’est désormais plus à négliger.

On note déjà plusieurs changements sur la façon de rechercher. Ainsi une étude menée par Blue Nile Search montre une évolution sur ce plan avec des requêtes qui sont de plus en plus longues et sous formes de questions avec des phrases construites.

type question requête recherche

nombre termes requête

Des requêtes de plus en plus précises, donc, mieux formulées et surtout grammaticalement construites qui marqueraient la fin des successions de mots-clés. Si la manière de penser votre référencement ne va pas en être révolutionnée, pour autant ces éléments ne doivent pas être négligés.

Quels impacts sur le travail SEO ?

Ces évolutions vont favoriser une recherche par courtes phrases entièrement dictées et permettre de formuler des requêtes sans fautes et avec accent. En d’autres termes cela annoncerait la fin du règne du mot-clé !

Et de nombreux signes confirment cette tendance. Que ce soit avec la mise à jour de l’algorithme de Google, Hummingbird, ou le développement de son knowledge graph, on voit nettement se dessiner une volonté de la part du moteur de recherche de développer sa capacité de couvrir des requêtes plus précises sous forme de questions. Et les autres moteurs, comme Bing, en lien avec Cortana, suivent le même chemin.

La démarche SEO se doit donc d’évoluer aussi. Chaque utilisateur va créer des requêtes uniques pour chacune des questions qu’il posera. Sans laisser complètement de côté le mot-clé qui reste le cœur de la démarche SEO, il faut pouvoir désormais proposer des contenus susceptibles de répondre aux questions des internautes.

Ainsi, le travail SEO ne consiste plus tant à déterminer une requête mots-clés qu’à être en mesure de travailler la requête à travers des contenus de qualité qui couvre tout un univers sémantique. Fini le temps des optimisations hasardeuses avec des fautes volontaires, au contraire, il faut soigner vos contenus, les enrichir de synonymes, ne plus hésiter à développer des contenus riches avec des questions… Les sites à même de répondre pertinemment aux questions seront logiquement favorisés.

Une stratégie éditoriale construite et cohérente doit donc devenir plus que jamais le cœur de votre travail d’optimisation.

• Publié dans SEM •

À propos de Anne Lise

Chef de projet, a fait du SEO, de l’éditorial web et de la veille ses spécialités. @barbie_geekette veille au quotidien sur l’actu du web.