Divers

28 mar
Divers
par Delphine
28 mar
Divers
par Delphine

Jesuisbonne.fr : le Buzz de deux étudiants à la recherche d’un stage

En février dernier nous vous parlions  du site de rencontres professionnelles adopteunmarketeur.com, lancé le jour de la Saint-Valentin par des étudiants, faisant preuves d’une grande motivation, à la recherche d’un emploi et tentant de créer le buzz. Depuis lundi c’est un autre site qui fait parler de lui : jesuisbonne.fr

Un site à l’humour osé pour mettre en valeur deux étudiants en web à la recherche d’un stage : Augustin Duval, qui s’était aussi fait remarquer en créant son CV sur Facebook  et Stéphanie qui préfère rester anonyme.

Les deux étudiants jouent avec les clichés du sexisme avec des slogans tels que : « Je suis bonne, Prenez moi ! » et « J’ai un gros paquet, insérez-moi ». L’internaute se prend au jeu en tentant de déshabiller ces stagiaires potentiels pour découvrir leurs compétences mais voit apparaître le message : « Ne rêvez pas trop » accompagné d’un formulaire de contact. Dommage, on aurait bien aimé voir un CV complet accompagné d’une belle lettre de motivation

Un site qui ne laisse personne indifférent mais qu’il faut bien sûr prendre au second degré. Il ne s’agit pas de cyberprostitution, comme certains le pensent. D’ailleurs les deux protagonistes confirment qu’ils n’avaient pas besoin de ça pour les aider dans leurs recherches, leurs profils sont déjà recherchés dans le monde du web. Ils ont pourtant créé un vrai buzz, avec des milliers de visites et de réactions sur Twitter ainsi que la réception de nombreuses propositions de stage « sérieuses ».

On ne peut que souligner cette belle opération de communication, qui aura au moins permis à ces étudiants de montrer leur capacité à jouer avec l’internaute et à créer le buzz !

• Publié dans Divers •

À propos de Delphine

écrire un commentaire

Ouvrir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*



Fermer

1 commentaire sur cet article

  1. Bizarrement, je préfère nettement la version femme ;-) Blague à part, il y a un souci avec la version homme : seul le premier clic fonctionne.

    Pour ce qui est de l’idée, c’est certain que l’humour à la Bigard, si personne ne reconnaît l’aimer, ça fonctionne toujours !

Lire les commentaires