Divers

29 nov
Divers
par Anne Lise
29 nov
Divers
par Anne Lise

Do U Know LYON ? La vidéo qui concurrence ONLY LYON

Depuis 2 jours, une vidéo qui circule fait parler d’elle. Au premier abord, il s’agit simplement d’une vidéo qui fait la promo de Lyon sous la bannière d’ONLY LYON (le service officiel de promotion de la ville de Lyon). Voyez plutôt:
 

La vidéo a été mis en ligne le 27 novembre et a aujourd’hui déjà 3 122 vues au compteur. Pas mal, surtout quand on constate que cette vidéo est en fait réalisée par des étudiants de l’ESDES pour un cours de Social Media Marketing. Un cours certainement bien fait puisque la vidéo réussie l’objectif voulu: faire le buzz sur le thème de la promotion de la ville de Lyon pour les jeunes anglais, de façon humoristique.

Rappelons qu’ONLY LYON avait fait une vidéo de promotion en 2009 à l’occasion du ONLY LYON on Tour qui avait fait quelques 25 000 vues sur YouTube. Reste à voir si ce montage plein de créativité va faire mieux !

• Publié dans Divers •

À propos de Anne Lise

Chef de projet, a fait du SEO, de l’éditorial web et de la veille ses spécialités. @barbie_geekette veille au quotidien sur l’actu du web.

écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

15 commentaires pour cet article

  1. Dommage pour les étudiants de l’ESDES. Leur vidéo vient d’être interdite sur YouTube pour atteinte aux droits d’auteur, par e-magineurs, l’agence réalisatrice de la vidéo officielle d’ONLY LYON.
    Pas très fair play…

  2. Travaillant moi même dans une agence digitale, et ayant été élève de cette école, je ne comprend absolument pas la « réponse » de e-Magineurs…

    Pour une société qui se dit « digitale » et « sociale », et qui dit sur son site vouloir, je cite « placer l’homme au centre de la démarche », leur réaction est totalement inadaptée et démesurée…

    Ils avaient là une occasion en Or : rebondir sur ce travail d’étudiant, partager cette vidéo qui prouve aussi le dynamisme des lyonnais, des étudiants, de la jeunesse…

    Le fait qu’une poignée d’étudiants fasse plus de bruit sur la toile que vous et les millions dépensés par Only Lyon vous a blessé dans votre estime? Et la seule réponse que vous trouvez n’est pas le dialogue, mais la sanction et la punition?
    Surtout que si on parle d’images et de copyright, sur la video originale (http://www.youtube.com/watch?v=o233BLKNmec) il n’est aucunement mentionné le nom d’emagineurs…

    J’en appelle donc aux responsables d’e-magineurs, et à ceux d’Only Lyon : vous pouvez encore faire marche arrière, et réenclencher le Buzz autour de Lyon, qui n’est pas seulement « votre » ville, mais qui est aussi et surtout NOTRE ville, MA ville, celle d’une jeunesse dynamique, innovante, et qui le montre…
    Ou vous pouvez vous murer dans votre opinion, et décidez que parce que vous avez passez 6h à filmer des plans de Lyon (et ça n’aurait pas du prendre plus longtemps…), ces images de bâtiments publics vous appartiennent à vous et vous seuls, et vous faîtes alors preuve d’un égoïsme sans borne. Mais vous desservirez alors l’image de votre Agence, l’image de votre client, et l’image de ma ville et de sa jeunesse…

    Je suis ouvert à une réponse ci-dessous

    Cordialement,

    Un passionné de digital, de social, employé d’une agence digitale, et travaillant avec des centaines d’autres agences de communication.

  3. Thomas,

    Nous vous invitons à prendre contact avec le concepteur de cette vidéo, avec qui nous échangeons nous-même pour expliquer le sens de notre démarche. Elle dépasse largement la suppression temporaire de la vidéo, qui en est la partie visible. En l’espèce, l’opportunité n’est pas tant de buzzer à tout prix que de tirer les enseignements de sa maladresse : quelles règles s’appliquent en matière de communication digitale (identification des sources,…) ? quels sont les risques associés ? quels arbitrages entre visibilité et image de marque ? Ce film permet d’ouvrir plein de débats sur le sens de ce que nous proposons dans nos agences digitales, non ?
    Ce sont en tout cas les axes de réflexion sur lesquels nous souhaitons échanger avec le concepteur et l’école.

  4. Merci à E-magineurs pour cette réponse construite intéressante…
    C’est en effet une question de fond qui mérite d’être discutée !
    Selon moi, le web, c’est l’échange, le partage d’information et cela doit se faire dans un cadre précis.
    En l’occurrence, les « réalisateurs » de cette vidéo n’avaient aucun intérêt lucratif. Donc, à partir du moment où l’on cite les sources, les crédits photos (surtout s’il n’y a aucune finalité commerciale), il me parait dommage de supprimer ce type de contenu qui auraient pu bénéficier à tout le monde : Votre agence, la ville de Lyon, ces étudiants…
    J’imagine que ces derniers n’avaient peut-être pas appréhender le buzz dont ils font l’objet aujourd’hui !
    J’aurais juste une petite question… ces fameuses images, n’étaient elles pas la propriété d’ONLY Lyon qui vous avait mandaté pour réaliser une vidéo ?

  5. E-magineurs,

    A la décharge de ces étudiants, les crédits/sources ne sont indiqués nulle part sur la vidéo originale, publiée sur le compte YouTube LyonTourisme. Ni e-magineurs, ni le nom du concepteur ne sont mentionnés… Seul le logo Only Lyon est présenté, logo repris dans la vidéo sanctionnée.

    Ensuite, il y a effectivement débat, et lorsqu’il y a débat il doit y avoir dialogue. La quasi totalité des agences avec lesquelles je travaille aujourd’hui ont pour fondement la notion de dialogue. Le recrutement de fans, le community management, le sponsoring de blogueurs, les campagnes de Buzz, etc, etc, etc… sont autant d’appels aux dialogues, de premier pas vers une proximité de marque.

    Lorsque je vois la réaction d’OnlyLyon (le client) sur Twitter (=> http://img844.imageshack.us/img844/3442/captureep.jpg), je ne vois que du positif…
    Je trouve même que cela rejoint la stratégie d’un temps, qui avait été de placé un logo OnlyLyon géant à certains endroits de Lyon (Bellcour notamment), de manière à ce que les touristes et Lyonnais puissent se prendre en photo devant… La volonté était évidement de faire du « buzz », faire connaitre Lyon par delà les frontières…

    Je ne comprends toujours pas pourquoi vous n’avez pas préféré le dialogue à la sanction.

    Je souhaite grandement débattre avec vous sur ces points, et me rendrait peut-être à la prochaine soirée des ambassadeurs OnlyLyon, si vous vous y rendez également, afin den discuter.

    Bien cordialement,

    Thomas

  6. Bonjour à tous,

    Je me permets d’entrer dans la discussion, même si elle ne me regarde pas. Mais c’est ça, la joie du 2.0 !
    Je ne suis pas sûr de comprendre vos arguments, e-magineurs. Nous avons nous-mêmes une agence Web, et nous serions ultra honorés de voir notre vidéo reprise, surtout dans le cadre d’un projet étudiant qui 1. a pour but de promouvoir ma ville et 2. génère une nouvelle campagne de communication (gratuite) pour notre client !
    Certes, le concepteur de l’ESDES aurait pu vous créditer pour les images récupérées directement dans votre vidéo, mais leur exercice semble scolaire (et n’avait pas pour but de vous concurrencer, je suppose ?) et si leur vidéo a fait un si bon tapage, c’est qu’elle est excellente !
    Peut-être auriez-vous pu demander à l’ESDES de vous citer, voire de faire un lien vers vous afin de vous rendre vos lauriers, mais la suppression semble une bien rude décision…

    Nicolas

  7. Je peux comprendre vos problématiques, cependant il n’y a pas de plus gros « bad buzz » ou mauvaise image que de voir qu’une vidéo hébergé sur Youtube, qui a beaucoup buzzé se retrouve « deleted » par…

    En tout cas, personnellement, je suis très déçu de n’avoir pas eu la réactivité nécessaire pour visualiser celle-ci qui semblait vraiment super.

  8. Bonsoir
    Je rejoins ce débat tardivement en tant que professeur en Marketing à ESDES qui ai lancé le projet aux étudiants en 3A avec mon collègue. Ce projet pédagogique avait pour objectif d’étudier la notion du marketing viral, les éléments qui provoquent un effet viral et l’importance de ce technique dans le Mix. Dans mon enseignement je trouve qu’il n’y a rien de mieux que de mettre en pratique la théorie! Les étudiants devaient donc créer un vidéo NON officiel de promotion de leur ville de Lyon. Leur source d’inspiration était bien sûr le vidéo promoteur d’ONLYLyon. A eux ensuite de définir la cible, le positionnement et les éléments potentiellement déclencheur d’un effet viral. IL n’y avait aucune notion commercial, ni de récompense associée à cette démarche, c’était purement académique. Je suis plus que fière des résultats très créatifs et talentueux de ces jeunes avec bien sûr un ‘buzz’ qui a été déclenché ( avant même cette polémique). Comme dit le bloggeur Smashou, qu’est-ce qu’un bad buzz? Dans ce cas j’estime que l’effet est plus que positif et félicite d’autant plus ONLY Lyon pour leur enthousiasme. La réaction d’e-magineurs me paraît un peu brusque et je les relance mon invitation que j’ai lancé sur Twitter pour qu’ils viennent à ESDES afin d’élargir cette discussion forte constructive avec la présence de la communauté ESDES et ONLY Lyon dans le but de collaborer étroitement sur le sujet et bien sûr de continuer une belle promotion de la ville. En tant qu’anglaise je trouve cet esprit de fierté et passion parmi ces jeunes plus qu’impressionant et à vous les professionnels de le captiver et partager!

  9. idem, je n’ai pas eu le temps de la voir.
    Mais j’espère qu’elle va ré-apparaître bientôt, sur un serveur FR avec l’accord de la boite, ou sans … sur un serveur à l’étranger

Lire les commentaires