SEM

02 Avr
SEM
par Marc
02 Avr
SEM
par Marc

21 avril 2015 : gloire aux sites mobile-friendly, mort aux sites non-compatibles

Octobre 2013, alors que le trafic mobile ne cessait de gagner du terrain, nous sonnions l’alerte avec un article complet sur la nécessité de proposer aux mobinautes des sites web adaptés aux tailles de leurs écrans et à leurs nouvelles habitudes de navigation. Nous détaillions alors nos recommandations pour le choix d’une configuration mobile adaptée à la problématique du site.

Mars 2015, c’est sans surprise que nous apprenons que Google a bien décidé d’imposer la compatibilité mobile en annonçant une mise à jour de son algorithme le 21 avril 2015. La compatibilité mobile devient donc officiellement un critère de référencement dans les pages de résultat mobiles du moteur.

Cette mise à jour concerne exclusivement les pages de résultat des utilisateurs de mobiles, Google affirmant que cela n’aura pas d’impact pour les utilisateurs d’ordinateurs et de tablettes. Pour le moment…

Votre site est-il mobile-Friendly ?

Vous avez peut-être reçu cet avertissement sur votre compte Googe Webmaster Tools si votre site présente des problèmes d’ergonomie pour les mobinautes :

message gwt comptabilité mobile

Pour découvrir les erreurs de compatibilité mobile des pages de votre site, Google propose un outil de test et un guide pour les webmasters. Google Webmaster Tools apporte désormais une analyse « Ergonomie mobile » pour détecter les problèmes de compatibilité rencontrés, page par page : Trafic de recherche > Ergonomie mobile

ergonomie mobile webmaster tools

Identifier le comportement et les besoins des internautes mobiles

Si la nécessité de proposer un site compatible avec les mobiles devient une priorité afin de profiter de la mise à jour, nous vous conseillons comme en 2013 de ne pas prendre panique en vous lançant sans réflexion dans la création d’un site mobile en urgence pour le 21 avril… L’important est de proposer une configuration adaptée à la problématique de votre site. Pour cela, il est indispensable de consulter l’évolution de votre trafic mobile sur Google Analytics et le comportement des mobinautes : Audience > Mobile > Appareils.

> Quelle est le taux de rebond et la durée de visite des mobinautes en comparaison de la moyenne sur le site ?

> Quelles sont les mots-clés recherchés et les contenus consultés par les internautes mobiles ?

> Le taux de conversion sur mobile est-il inférieur ? Quels sont les types de conversions mobiles associées aux mobiles : contact, demande de rappel, appel … ?

Pour ce qui est du choix de la configuration mobile est des principaux requis pour le référencement, nous vous invitons à consulter nos recommandations dans l’article dont voici un résumé avec ce schéma :

configuration mobile

Quelle que soit la configuration choisie, les sites compatibles avec les mobiles auront l’avantage d’avoir une indication « site mobile » dans les pages de résultat de Google, ce qui a de fortes chances de favoriser leurs taux de clic dans les SERP (CTR) pour les mobinautes :

site mobile SERP

• Publié dans SEM •

À propos de Marc

Chef de projet à l'écoute des moteurs de recherche pour mieux les apprivoiser, explorateur de l'univers infini du web en veille permanente.